icone soleil

Comment faire un voyage spirituel ?

Dans cet article :

Prendre la décision d’effectuer un voyage spirituel, c’est avant tout pour le besoin de vous ressourcer. C’est aussi pour mieux apprendre à vous connaître, votre âme, vos limites et vos capacités. Un voyage spirituel n’a pas forcément besoin que vous apparteniez à une religion ou que vous soyez originaire d’une culture donnée.

Comment faire un voyage spirituel ? Comment peut-on réussir à trouver la paix et la sérénité loin de chez soi ? Est-ce que la retraite spirituelle favorise le développement personnel ? On vous dit tout.

Voyage spirituel : définir sa destination avant de partir

Cette règle s’applique à tous les projets de voyage et plus encore à votre retraite spirituelle. En effet, vous devez être en mesure de déterminer le lieu exact où vous séjournerez avant de faire vos valises. Et pour une bonne recherche, le premier élément à prendre en compte est l’environnement. Pour un voyage spirituel réussi, le cadre doit être différent de votre lieu de vie. Certains de ceux qui choisissent de vivre cette expérience optent pour un autre pays ou pour des régions lointaines, connues pour leur forte spiritualité. 

La particularité de ces lieux est qu’ils conservent encore leur spiritualité et le cadre est propice pour retrouver la paix intérieure. D’autres détails importants tels que le sens et le moment auquel vous souhaitez effectuer votre voyage sont également à prendre en compte. Ils vous permettent en effet de trouver la voie à suivre. Si vous comptez faire votre premier voyage spirituel, il est normal que vous soyez perdu face au choix du pays à visiter. Voici, à cet effet, une sélection de nations très prisées pour les voyages spirituels.

Inde : vivez voyage spirituel comme il le faut

Ce pays est réputé pour être une nation vraiment ancrée dans les rites spirituels. Il existe des milliers de lieux de culte (temples) et des villes saintes. De même, dans ce bel État de l’Asie, de nombreuses terres d’exil sont mises à la disposition de ceux qui désirent se retirer de la civilisation pour se ressourcer. En Inde, d’abondantes pratiques de dévotion existent depuis plusieurs siècles et persistent encore.

Maroc : profitez du soleil et du désert pour méditer

S’il y a bien un endroit au Maroc où il faut aller pour s’isoler de son quotidien, c’est bien le désert du Sahara. Ce dernier regorge d’histoires et de vécus. Bien que ce soit un lieu assez loin de la ville, pour une retraite spirituelle, il n’y a rien de mieux. Vous pourrez vous y abriter pour méditer et bénéficier du climat (favorable la plupart du temps). Ce pays du Maghreb n’a pas fini de vous surprendre. 

En savoir plus :  Quels sont les meilleurs endroits où loger en Asie ?

Quand on parle du désert de Sahara, c’est avant tout le vent et le sable. Un milieu aussi différent de ce que vous avez l’habitude de voir vous permettra de vous remettre en question. Ainsi, vous allez atteindre votre but et découvrir d’autres aspects de votre personne.

Pérou : un voyage spirituel au cœur de la vallée sacrée des Incas

C’est maintenant au tour de l’Amérique du Sud de vous proposer ses plus belles destinations en matière de voyage spirituel. Sur ce continent riche en histoire, se trouve le Pérou. Celui-ci est la région où se situe la vallée sacrée des Incas (civilisation précolombienne encore présente en Pérou). 

Ce peuple qui a perduré au fil du temps continue de vulgariser l’ancien mode de vie de la période du XIII ème siècle. Il vit en respectant les interdits de la nature. En côtoyant cette culture, vous ressentirez l’énergie et la dévotion qu’il éprouve à l’égard de la terre-mère.

Israël : une retraite spirituelle pas comme les autres

La notoriété d’Israël comme étant un pays spirituel n’est plus à démontrer. Beaucoup de pratiquants et de religieux en quête de repos choisissent ce pays pour s’évader de leur quotidien. La ville de Jérusalem ou la mosquée al-Aqsa sont des lieux où votre foi va prendre une autre direction. Pareillement, vous aurez l’occasion de visiter le Mur des lamentations et le Saint-Sépulcre, une expérience parfaite pour un examen de conscience. Vous pourrez également revivre certains passages de la Bible ou du Saint Coran rien qu’en laissant l’énergie de ces lieux vous imprégner.

Indonésie : un voyage spirituel sur l’île de Bali

L’Indonésie a une place de choix dans les meilleures destinations de voyage spirituel. Les habitants de cette île sont très pieux. Si vous comptez allier tourisme et retraite spirituelle, c’est alors le pays le mieux indiqué. Vous allez pouvoir faire vos séances de médiation tout en profitant des magnifiques paysages de cet archipel. La végétation toute flamboyante vous ramène à l’essentiel et à ce que la nature veut vous enseigner. 

Retraite spirituelle : les nécessaires pour un bon parcours

Maintenant que la problématique concernant le pays à visiter est résolue, c’est au choix du guide que vous devez maintenant penser. Celui-ci est la personne qui se chargera de vous donner des conseils et de vous aider à bien pratiquer les rites spirituels

Il est important de ne pas négliger l’accompagnement d’un guide, si vous désirez réellement faire la paix avec vous-même. Son aide vous sera très utile puisqu’il vous évitera quelques maladresses pour ce qui est de la bonne pratique des rites.

En savoir plus :  Les meilleurs bons plans pour trouver où loger à Phuket

Comment choisir un bon guide ?

Le choix du guide est une étape importante du voyage. En effet, il ne suffit pas de choisir un guide au tout hasard, car il en existe qui s’autoproclament guide alors qu’en réalité, ils ne le sont pas. C’est pour cela que de nombreux pays comme ceux cités plus haut possèdent plusieurs guides. Ces derniers sont généralement présents sur les lieux de cultes et de médiations. Ils proposent leurs services aux différents voyageurs qui désirent renouer avec eux-mêmes. 

Par ailleurs, l’option du guide définitif se fait selon le rite spirituel que vous adoptez. Pour une retraite spirituelle dans un temple, il est nécessaire que vous fassiez appel à un moine ou un prêtre qui vit ou fréquente régulièrement ce lieu de culte. Cet ancien de la médiation va alors vous montrer les postures à avoir pour réussir votre recueillement. 

De même, il vous indiquera les pratiques à réaliser avant la séance de recueillement ainsi que les textes sacrés à réciter durant la médiation. Vous remarquez à quel point, il est important que vous soyez accompagné par un professionnel pendant votre parcours.

Enfin, pour choisir votre guide, n’hésitez pas à lui poser des questions sur les coutumes de son art. Il doit pouvoir y répondre sans laisser l’ombre d’un doute dans votre esprit. Aussi, s’il arrive à vous donner le principe de chaque pratique et de son importance dans votre retraite spirituelle, vous pouvez alors lui accorder votre confiance.

C’est en partie grâce à ces précieux conseils que vous allez atteindre une étape de votre développement personnel. 

Faut-il être croyant pour entreprendre un voyage spirituel ?

En réalité, non car la spiritualité n’exige pas une religion. Votre guide et vous n’avez pas nécessairement besoin de croire au même Dieu ou même de pratiquer la même religion. Chaque rite comporte un enseignement qui concourt à votre paix. 

Si vous arrivez à maîtriser la leçon que les textes sacrés essaient de véhiculer, alors c’est bien la preuve que vous avez réussi votre voyage spirituel. En revanche, si vous exécutez les tâches de votre guide sans comprendre les fondements, vous allez certes trouver la paix que vous recherchez. Mais, cette sensation de quiétude disparaîtra dès l’instant où vous reviendrez dans votre pays. Vos peurs et vos doutes vont alors refaire surface. 

En savoir plus :  Voyage spirituel en Israël : les lieux à ne pas rater !

Les rites spirituels qui conviennent à votre personnalité

Un voyage spirituel bien fait rime avec une bonne pratique spirituelle. Il est important que vous sachiez le type de rites qui correspond le mieux à votre personne et à votre état d’esprit. En réalité, pour une personne assez active qui aime bouger, il serait brutal de choisir la méditation directement. 

Pour un début, l’individu risque de se sentir mal dans sa peau, offusqué et déprimé. Ce qui est tout à fait le contraire de ce qu’il est venu chercher au cours de son voyage spirituel. Commencez par trouver des activités qui vont de pair avec votre énergie intérieure et découvrez pas à pas les autres activités comme la méditation durant votre séjour.

Vous pouvez commencer par pratiquer la marche de prière en compagnie de quelques habitués et des guides spirituels réputés dans ces rituels. Pendant la marche, ils vous enseignent des leçons de vie et vous feront part de certains témoignages. Votre spiritualité sera plus ancrée et vous allez prendre du plaisir à profiter de votre retraite spirituelle. C’est aussi le moment d’avoir des échanges spirituels et de découvrir la pensée de plusieurs autres voyageurs comme vous.

La méditation et le Yoga pour ceux qui le désirent sont des pratiques vraiment très anciennes. Il faut un lieu calme et paisible pour pouvoir les pratiquer. Ces séances permettent d’être à l’écoute de son corps et de son esprit. Plusieurs visiteurs optent pour la méditation, car cela favorise l’introspection. 

En d’autres termes, vous vous remettez en question, vous réfléchissez à votre mode de vie et à vos mauvaises habitudes. Après plusieurs séances, vous devenez plus calme. Il n’y que les choses essentielles de l’existence qui ont désormais de l’importance à vos yeux. Votre paix est votre priorité et pour rien au monde, vous ne voudrez plus la laisser s’en aller. Prenez l’habitude de réaliser vos recueillements et votre Yoga en présence de personnes expérimentées.

Conclusion

Un voyage spirituel peut guérir votre mal-être. Il vous apporte la paix et renforce la confiance que vous avez en vous même. Il vous permet de faire des rencontres avec d’autres personnes comme vous et concourt à votre développement personnel. Pour un voyage spirituel réussi, il faut en premier lieu décider du lieu où se fera la retraite spirituelle. Ensuite, trouvez le guide approprié et enfin, pratiquez les rites spirituels (médiation, marche de prière, yoga, …) avec dévotion.