Voyage en Corée du Sud : 3 temples bouddhistes à ne pas rater

La Corée du Sud fait partie des destinations de voyage qui regorgent d’un grand nombre de sites à découvrir. Parmi ces curiosités, on trouve les temples bouddhistes. Étant donné que c’est un pays à majorité bouddhiste, il abrite plus de 926 temples bouddhistes. Ces temples bouddhistes sud-coréens sont très colorés, magnifiques et invitent à la sérénité. Une visite de ces temples est à ne pas manquer lors d’un séjour au pays du Matin calme. Voici 3 temples bouddhistes en Corée du Sud à inscrire dans votre programme de visite.

Le temple de Haedong Yonggung, un havre de paix à Busan

Ce temple se situe sur la côte nord-est de la ville de Busan, à Gijang-gun. C’est l’un des rares temples sud-coréens qui se trouvent sur la côte, étant donné que la plupart se trouvent en montagne. Le temple Haedong Yonggung a été construit en 1376 par un grand moine bouddhiste connu sous le nom de Naong. Il a été détruit durant l’évasion japonaise de 1592 à 1598, puis reconstruit dans les années 30. À l’origine, il portait le nom de temple Bomun, mais après il fut renommé Haedong Yonggung en 1974.

C’est un complexe de temple composé des sanctuaires Daeungjeon, Yongwangdang, Gulbeop qui se trouve dans une grotte. En visitant ce temple, vous admirerez une statue de la déesse de la mer Haesu Gwaneum Daebul, les escaliers comportant 108 marches, les lanternes de pierre qui borde le paysage rocheux, ainsi qu’une pagode de 3 étages avec 4 lions. Les 4 lions symbolisent la tristesse, le bonheur, la joie et la colère. En outre, en planifiant une visite du temple Haedong Yonggung lors d’un voyage culturel en Corée du Sud, vous aurez une belle vue sur l’océan. L’entrée du temple est gratuite, et le parking est à partir de 3 000 won.

L’incontournable temple de Cheongpyeongsa à Gangwon

C’est un temple idyllique situé sur les pentes brumeuses de la montagne de Obongsan à Chuncheon, dans la province de Gangwon. Ce temple a été construit en 973 sous le règne du roi Gwangjong de la dynastie Goryeo. Il a subi plusieurs reconstructions en raison de la guerre de Corée. La partie la plus ancienne du temple est la porte principale, datant de 1555. La principale particularité de ce temple est qu’il abrite un ancien jardin datant de la dynastie Goryeo.

Au cours de la sixième année de règne du roi cité précédemment, Lee Ja-hyun décida de démissionner de son poste au sein du gouvernement et s’est retiré du monde près de la montagne Cheongpyeongsa. Durant sa retraite près de la montagne, il décida de créer un grand jardin près du temple Cheongpyeongsa. Des murs de pierre en trapèze entourent le jardin, et l’eau de la vallée qui se trouve également à proximité du temple a été redirigée vers le jardin afin de former un étang montrant le reflet de la montagne. L’entrée du temple est de 2 000 won pour les adultes, 1 200 won pour les adolescents et 800 won pour les enfants.

Le temple idyllique de Sudeoksa à Chungcheong

Ce temple est localisé sur les pentes sud de la montagne de Deoksungsan à Deoksan-myeon, dans la province de Chungcheong. Ce temple figure parmi les temples qui n’ont pas été détruits pendant les invasions japonaises entre 1592 et 1598. Le bâtiment principal du temple appelé « Daeunjeon » est la plus ancienne construction en bois du pays. Il date de 1308.

Malgré le fait que ce bâtiment a été refait de nombreuses fois, il a su conserver sa beauté originale. Il a d’ailleurs été désigné trésor national. Concernant son architecture, Daeunjeon dégage une certaine stabilité avec une esthétique simple et élégante. En plus du bâtiment principal, le temple de Sudeoksa est constitué d’un grand nombre de trésors culturels comme la pagode en pierre de 3 étages.

L’entrée est de 3 000 won pour les adultes, 2 000 pour les adolescents et 1 000 won pour les enfants. Pour les groupes de personnes comprenant plus de 30 personnes, le prix d’entrée est de 2 500 won pour chaque adulte, 1 500 pour les adolescents et 800 won pour les enfants.

Cette entrée a été publiée dans Asie. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *