Manuel Antonio, le petit parc du Costa-Rica

Durant un voyage au Costa-Rica, il serait regrettable de ne pas visiter le parc national Manuel Antonio. Il se situe sur la côte Pacifique, à 157 km au Sud de la capitale, dans la province de Puntarenas. Avec seulement 16 km2 de superficie, il est le plus petit parc du pays. Pourtant, il figure parmi les destinations les plus visitées de l’Amérique centrale.

Concernant sa faune, la réserve abrite plusieurs espèces, tels que des capucins moines, des mammifères, des reptiles et des oiseaux. Les carcajous, les coatis, le paresseux à deux doigts sont les plus représentés dans le parc. Des espèces marines telles que les oursins, la raie manta, et la murène sont aussi visibles sur place. Quant à sa flore, celle-ci est caractérisée par une forêt primaire, une forêt secondaire, une mangrove et une végétation de plage.

Il est à savoir qu’à cause de la popularité du parc, la réduction du nombre de visiteurs du parc a été inévitable. De ce fait, 600 personnes par jour peuvent visiter le site pendant les jours ouvrables, et 800 personnes par jour les week-ends.

L’éminent parc national Corcovado

Le parc national Corcovado se trouve sur la péninsule d’Osa. Il se distingue par une vaste forêt tropicale, et par le fait qu’il abrite des espèces menacées tels le Tapir de Baird ou le Fourmilier géant. La faune du parc est constituée par 10 000 espèces d’insectes, 140 espèces de mammifères, 367 espèces d’oiseaux et 40 espèces de poissons d’eau douce.

Il est le seul à abriter les 4 espèces de primates existant au Costa-Rica, dont les atèles, les hurleurs, les capucins et les saïmiris. Concernant sa flore, 700 espèces d’arbres et 2 418 espèces de plantes la caractérisent. Il est à savoir qu’un tiers des espèces d’arbres du pays sont présentes dans ce site. Avant, cet endroit a été menacée par la déforestation à cause de sa végétation luxuriante. Du coup, en 1975, il a été déclaré parc national.

De plus, le nombre des visiteurs ne cessaient d’augmenter. Tout cela a contribué à calmer les ardeurs des braconniers et bûcherons. Durant un de vos séjours au Costa-Rica, visiter ce parc ne pourra que vous procurer plaisir et excitation.

Tortuguero et ses tortues

Si un jour, l’envie de voyager au Costa-Ricavous tente, ce serait l’occasion d’explorer le parc national de Tortuguero. Il se trouve au Nord-est du pays, dans la province de Limon. Uniquement accessible en avion et en bateau, il est tout de même le troisième parc le plus visité du Costa-Rica. Cette réserve est surtout réputée pour ses tortues, car ces dernières y viennent pondre ses œufs sur les plages.

Ce spectacle hors du commun attire beaucoup de visiteurs chaque année. En outre, elle abrite aussi d’autres espèces telles que des primates, des crocodiles et la fameuse grenouille aux yeux rouges. Et avec un climat tropical, le paysage du parc est caractérisé par une forêt humide. Alors venez dès que possible, la réserve n’attend plus que vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *